Déontologie et compétences du coach

Les Sept domaines de
compétences du coach

Savoirs et compétences

• Connaît et maîtrise des repères théoriques sur les organisations, individus et groupes
• Choisit de manière pertinente les outils qu’il utilise
• Témoigne d’un esprit critique et d’une volonté de progresser permanente

Travail sur soi et expérience

• Se connaît lui-même (besoins, valeurs, croyances, limites)
• Fait preuve de qualité d’être dans la relation
• Posture claire et cohérente appuyée sur un travail thérapeutique / ou approfondi

Elabore une offre professionnelle de service

• Développe son réseau et l’étend par une démarche de prospection structurée et pédagogique
• Travaille sa relation à l’organisation, conscient des tensions internes au système dans lequel s’intègre le coaché et / ou avec ses propres références ou valeurs

Structure la relation et construit une intervention

• Construit une alliance de travail dans un cadre contractuel clair
• Adapte son intervention à la progression du coaché
• Évalue sa pratique et se prend pour objet d’apprentissage

Une attention permanente à la qualité des interactions et au sens de l’intervention

Utilise les modalités de communication

• Varie ses modalités en intelligence de situation : informe, écoute, décode, questionne, fait des apports, donne des feed-back, confronte une démarche centrée sur le coaché et variant les ressources utilisées

Accompagne-le coaché dans son changement

• Respecte le coaché dans son rythme et ses limites
• Reconnait et nomme si besoin les effets de l’intervention sur le coaché et sur lui- même
• Travaille les interactions entre le coaché et son environnement

top